Immobilier neuf à Marrakech ou à Casablanca

CoupleAcheter un bien immobilier au Maroc n’est pas aisé comme le souligne Fouad. Je retrouve dans son billet sur Marrakech, les mêmes problèmes que j’observe à Casablanca.

PEU DE PROMOTEURS PROFESSIONNELS
En France promoteur est un métier réglementé. Au Maroc les promoteurs sont biens souvent des gens qui ont de l’argent à la recherche d’une forte rentabilité (on parle d’un retour sur investissement supérieur ou égal à 30%). Le manque de professionnels entraîne des erreurs importantes de conception. Il n’est pas rare de prendre possession d’un appartement neuf et de tout casser pour corriger les problèmes de finitions, (quand ce n’est pas plus grave). Il manque au Maroc une loi qui protégerait mieux les acheteurs de ces défauts (garantie décennale par exemple).

UNE OFFRE QUI CORRESPOND PEU AUX NOUVEAUX BESOINS
Le prix au m2 de l’immobilier augmentant, il devient difficile dans les grandes villes, notamment pour les jeunes couples, d’acheter une grande surface (un 60/70 m2 neuf attient facilement 1 000 000 dh, soit 100 000 euros, à Casablanca). Le produit qui serait adapté à ces jeunes urbains avec enfant serait un appartement avec 2 chambres tenant dans 60/70 m2. Ce produit n’existe pratiquement pas sur le marché : l’inévitable (grand) salon Marocain occupant une grande partie de l’espace.

De manière générale, il y a peu d’imagination chez les promoteurs locaux : tout le monde copie tout le monde sans trop se poser de question. On recopie même le prix du programme d’à coté, sans tenir compte des différences de qualité de construction.

SOLUTION 1 : CHOISIR UN PROMOTEUR CONNU
Pour éviter les mauvaises surprises, il est préférable de choisir un promoteur ayant une réputation. Le revers de la médaille, c’est que l’on paie bien souvent un bien dans la fourchette haute : la qualité et la rareté se paient.

SOLUTION 2 : PREFERER UNE SECONDE MAIN
Mon conseil serait de plutôt choisir une seconde main. Cela permet de prendre possession d’un appartement qui a déjà servi et de voir la qualité de la copropriété. Enfin, et surtout cela permet de payer moins cher que le neuf.

Cette entrée a été publiée dans Immobilier. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.